L’essentiel avant de partir à New York

Pour profiter au mieux de son séjour aux USA, il y a certains points indispensables à connaître. Récapitulatif de l’essentiel à savoir avant de partir à New York.

Formalités d’entrée aux États-Unis

Passeport

Un passeport est requis pour entrer sur le territoire américain. Il est recommandé d’avoir un passeport dont la date de validité restante est d’au moins 6 mois le jour du départ des États-Unis.

Esta

Passeport pour New YorkVous devez aussi solliciter une demande d’autorisation de voyage aux États-Unis qui porte le nom d’Esta pour Electronic System for Travel Authorization. Ce document doit être demandé au moins 72 heures avant le départ. L’autorisation de voyage est valable 2 ans. Elle permet de se rendre aux États-Unis plusieurs fois sans avoir à solliciter une nouvelle autorisation. Si votre passeport expire avant ce délai, l’autorisation n’est valable que jusqu’à sa date d’expiration. L’autorisation Esta coûte 14 $. La demande se fait uniquement sur le site du Département de la Sécurité intérieure des États-Unis.

OFFICIAL ESTA APPLICATION

Billet d’avion retour

Vous devez aussi prouver que vous ne comptez pas rester aux États-Unis. Gardez sur vous votre billet de transport retour. On peut vous le demander au moment de l’enregistrement des bagages au départ ou au passage à la frontière.

Devise

La monnaie locale est le dollar américain ($). 1 $ équivaut à 100 cents. Attention tous les billets sont verts et de la même taille, ne vous trompez pas entre un billet de 1 $ et un billet de 100 $ ! Il existe aussi des billets de 2, 5, 10, 20 et 50 $ ainsi que des pièces de 1 cent (Penny), 5 cents (Nickel), 10 cents (Dime) et 25 cents (Quarter).

1 euro = 1,10 dollar environ.

Prévoyez d’échanger des euros contre des dollars avant votre départ. Idéalement, demandez des petites coupures (billets de 5, 10, 20 ou 50 dollars) qui seront plus faciles à utiliser dans un taxi ou pour acheter des titres de transports.

Pour obtenir des dollars avant de partir à New York, vous pouvez soit échanger des euros contre des dollars en vous rendant dans un bureau de change, soit commander vos dollars en ligne. Les taux sont généralement plus intéressants si vous commandez vos billets en ligne.

Je vous conseille le site travelex.fr pour commander vos dollars sur internet.

Santé

Que faut-il emmener à New York ?Les frais de santé sont très élevés aux États-Unis, aussi je vous conseille vivement de prendre une assurance santé avant votre départ.

Pour les petits bobos sur place, la plupart des grands supermarchés de type Walgreens, CVS… ont des rayons pharmacie où vous pouvez trouver des médicaments en libre service (antidouleurs, contre la constipation, contre la diarrhée, contre le rhume, antitussif…).

En cas de problème sur place, le numéro d’appel d’urgence est le 911.

Courant électrique

A New York, comme partout en Amérique du Nord, le courant électrique est de 110 volts plutôt que 220 volts, comme en France. Les fiches européennes ne peuvent pas s’insérer dans les prises de courant américaines, il faut prévoir un adaptateur. Vous pouvez acheter ces adaptateurs prise USA / France dans les grandes enseignes, les magasins de bricolage ou à l’aéroport avant de partir.

Pourboires

Les pourboires, en anglais tip ou gratuity, sont incontournables aux États-Unis. En effet, ils constituent la rémunération principale des serveurs, porteurs de valise, chauffeur…

Au restaurant. Laissez en moyenne entre 15 et 20 % de la note. Parfois, le service est inclus, si c’est le cas, il sera marqué sur l’addition. Il n’est pas nécessaire de donner un pourboire dans les chaînes de fast-food ou les self-service.

A l’hôtel, il est d’usage de donner 1 $ par valise au porteur (faîtes la transaction de la main à la main une fois le service rendu) et de laisser 1 $ par jour à la femme de chambre. Déposez l’argent dans une enveloppe avec un mot de remerciement adressé au personnel chargé du ménage (to housekeeping with thanks). Puis placez l’enveloppe en évidence sur la table de chevet.

Dans les taxis, VTC, navette aéroport… il est recommandé de laisser 10 % de la facture.

Dans les bars, laissez un billet de 1 $ sur le comptoir par boisson.

Taxes

Changer des euros en dollarsLes américains ont l’habitude d’afficher les prix hors taxes, voici les règles à connaître pour éviter les mauvaises surprises :

Taxes sur la vente de biens et services

Mauvaise nouvelle pour les accros au shopping, au prix affiché dans les magasins, il faut ajouter une taxe de 8,875 %. Cette taxe se décompose de la façon suivante :

  • taxe de vente de New York City de 4,5 %
  • taxe de vente de l’État de New York de 4 %
  • surtaxe de transport métropolitain de 0,375 %

Mais bonne nouvelle, il n’y a pas de taxe de vente sur les vêtements ou les chaussure qui coûtent moins de 110 $. La taxe de vente est calculée par article. Ainsi, même si vous achetez deux articles ou plus qui totalisent 110 $ ou plus, vous ne payez la taxe que sur les articles qui coûtent individuellement 110 $ ou plus.

En pratique, si vous achetez une paire de chaussure à 100 $, vous échappez à la taxe, ouf ! Vous paierez 100 $ à la caisse.

En revanche, si vous craquez pour des escarpins à 120 $, la facture à la caisse sera de 120 $ + 8,875 % de taxes = 130,65 $.

Les achats suivants sont aussi exonérés de la taxe de vente : les articles d’épicerie et les aliments non préparés, les couches, les journaux et magazines, les services de blanchisserie, de nettoyage à sec et de réparation de chaussures.

Taxes applicables au restaurant

Il n’existe pas de taxe spécifique sur les restaurants. En revanche, la taxe de vente générale s’applique aux repas pris au restaurant et aux mets à emporter. Le taux actuel de la taxe de vente combinée de l’État et de la ville de New York est de 8,875 %.

De plus, n’oubliez pas d’ajouter un pourboire de 15 à 20 % (en fonction de votre satisfaction) à la note finale.

Taxes sur les nuitées d’hôtel

>La taxe sur une chambre d’hôtel à New York est de 14,75 % plus le montant forfaitaire de 3,50 $ par nuit. Il s’agit d’une taxe obligatoire collectée par l’État et la ville de New York.

Par exemple, si vous séjournez 7 nuits dans un hôtel pour un tarif de 900 $, il faudra ajouter 132,75 $ de taxes + 24,50 $ = 1 057,25 $.

Certains hôtels haut de gamme appliquent aussi des resort fees, c’est-à-dire des frais de service par nuit. Ces frais correspondent généralement à la mise à disposition d’une piscine, d’une salle de sport…

Sur Booking, les taxes sont comprises dans le prix.

Tabac

New York n’est pas la ville la plus accueillante pour les fumeurs. En 2017, la mairie a approuvé une série de mesures destinées à faire baisser le nombre de fumeurs dans la ville (prix des paquets en hausse, réduction du nombre de points de vente notamment). Ainsi si vous voulez acheter un paquet de cigarettes, sachez qu’il faut avoir 21 ans ou + et que le prix moyen d’un paquet est de 14 $.

Par ailleurs, il est interdit de fumer dans la plupart des lieux couverts : bars, restaurants, clubs, théâtres, musées, métro, bus. Cette interdiction s’applique aussi aux parcs, plages, piscines et autres zones contrôlées par le département des parcs de la ville de New York. Il n’est permis de fumer non plus à Times Square et Herald Square.

Les cigarettes électroniques sont soumises aux mêmes restrictions que les cigarettes classiques. Par conséquence, toute infraction est sanctionnée d’une amende de 50 $.

A l’inverse, vous pouvez fumer sur les trottoirs de la ville mais à une distance minimum de 4,50 mètres (15 pieds) de l’entrée d’un bâtiment. Certains bars autorisent toujours leurs clients à savourer une marlboro. Voici une liste non exhaustive de bar smoker-friendly :

  • Karma, 51 1st Avenue, New York
  • Nat Sherman, 12 E 42nd St, New York
  • Club Macanudo, 26 E 63rd St, New York
  • Circa, 32 Watts St., New York

Alcool

Si vous avez moins de 21 ans, il faudra vous contenter d’un jus de fruit ou d’un coca ! En effet, l’achat et la consommation d’alcool n’est pas permise pour cette tranche d’âge. Pour les autres personnes, gardez toujours sur vous une pièce d’identité (Identity Card ou ID) pour justifier de votre âge.