Que voir dans le Queens à New York ?

Le Queens est un arrondissement cosmopolite situé à l’est de Manhattan. C’est souvent le premier arrondissement visité par les touristes car c’est là que se situe l’aéroport John Fitzgerald Kennedy (JFK). Moins connu que Manhattan, Brooklyn ou encore le Bronx, ce borough de 2,3 millions d’habitants mérite tout de même un détour.

MoMA PS1 : le musée d’art contemporain du Queens

MoMA PS1 n’est pas à proprement parlé un musée mais un centre d’art contemporain installé dans une ancienne école primaire. Il est rattachée au Museum of Modern Art (MoMA) depuis 2000 et PS1 signifie “Primary School 1”. Il présente tout au long de l’année des performances d’artistes, des expositions d’art expérimental, des concerts…

Pour prolonger l’ambiance “classe de primaire des années 1960”, déjeunez au restaurant M. Wells Dinette, situé au rez-de-chaussée, il propose de bons plats dans une cantine avec de grandes tables communes.

L’ entrée est gratuite si vous achetez un ticket pour visiter le MoMA de Manhattan.

Museum of the Moving Image : le musée de l’image à New York

Le Museum of the Moving Image est un musée dédié au cinéma. C’est d’ailleurs le seul musée du pays consacré à l’art, l’histoire, la technique et la technologie de l’image en mouvement sous toutes ses formes. L’exposition principale intitulée “Behind the Screen” (“Derrière l’écran”) fait vivre une expérience unique en son genre ! Comment ? En nous plongeant dans le processus de fabrication des images, des effets sonores, de la musique… Des programmes interactifs permettent de jouer les acteurs ou cinéastes amateurs en prêtant sa voix à des scènes de films célèbres.

Tacuba Mexican Cantina

Un resto très sympa à la cuisine mexicaine. Super ambiance et service rapide. Juste à côté du Museum of the Moving Image.

The Noguchi Museum

Le musée Noguchi expose des sculptures de pierre, de bronze et de bois d’Isamu Noguchi. La collection comprend aussi des oeuvres en papier très poétiques !  Né à Los Angeles d’un père japonais poète et d’une mère américaine écrivain, Isamu Noguchi (1904-1988) s’installa dans le Queens pour étudier la médecine avant de s’orienter vers l’art. Ce musée agrémenté d’un jardin dégage une sensation de zénitude qui contraste avec l’agitation de la métropole environnante. Des lampes en papier, très légères, dessinées par l’artiste sont en vente dans la boutique.

Flushing Meadows-Corona Park : le poumon vert du Queens

Flushing Meadows-Corona Park est un parc qui a accueilli les expositions universelles de 1939-1940 et de 1964-1965. Plusieurs éléments leur ont survécu comme l’Unisphere, une immense sphère en acier inoxydable représentant la terre ou le New York City Building qui abrite le Queens Museum of Art.

L’Unisphere, vous l’avez sans doute déjà vu. En effet, cette oeuvre construite par US Steel apparaît dans plusieurs films américains dont Men in Black 2.

Flushing Meadows-Corona Park est très vaste avec plus de 5 km², c’est ici que se déroule, depuis 1978, l’US Open de tennis au sein de l’USTA Billie Jean King National Tennis Center. Ce complexe tennistique possède 22 courts dont le plus grand court de tennis du monde, le court Arthur Ashe avec 22 500 places.

Si vous souhaitez assister au tournoi, je vous dis tout ici.

Pour les supporters de tennis les plus fervents, sachez qu’il est possible de visiter l’USTA Billie Jean King National Tennis Center. La visite guidée dure 75 minutes.

Citi Field : le stade de baseball du Queens à New York

Le Citi Field est le stade de l’autre équipe de baseball de New York : les Mets. C’est un stade moderne de 42 000 inauguré en 2009. Les stades de baseball sont de véritables lieux de vie où les américains se retrouvent, encouragent leur équipe, mangent des hot-dogs, prient pendant le match… si vous séjournez à New York entre les mois d’avril et de septembre, je vous conseille vivement de venir voir un match de baseball des Mets au Citi Field ou des Yankees au Yankee Stadium.

Stade de baseball à New York
Citi Field