Le centre de Manhattan et ses lieux emblématiques

Beaucoup de lieux emblématiques de New York se trouvent dans le quartier de Midtown North. Ce dernier court de l’Hudson à l’East River, entre les 42e et la 59e rues. Times Square, l’incontournable Rockfeller Center, la célèbre cathédrale Saint Patrick’s, la gare la plus connue de la ville ou encore le musée d’art moderne (MoMA) font partie du paysage de ce quartier à visiter absolument !

Times Square

A l’intersection de la 42e rue et de Broadway, Times Square est le centre névralgique de New York. Son nom a pour origine, l’installation du New York Times sur la place entre 1904 et 1913. Pour apprécier au mieux la frénésie du lieu, le mieux est de vous asseoir sur les gradins rouge vif au nord de la place.

La première enseigne électrique fut une publicité de 1898 pour la fête foraine à Coney Island (Brooklyn), à l’angle de la 38e rue et de Broadway. Aujourd’hui, Times Square possède des kilomètres d’écrans lumineux accrochés aux gratte-ciel dont le plus grand écran numérique haute définition au monde (23 mètres de haut et 100 mètres de large). Ne manquez pas le Condé Nast Building, où défilent en temps réel les cours de la Bourse; en face se trouve le One Times Square avec, à son sommet, le mât d’où descend la boule de cristal du nouvel an.

Grand Central Terminal

La gare existe depuis 1913. Chaque jour des dizaines de milliers de new-yorkais empruntent les trains reliant Manhattan à la banlieue nord de New York. Grand Central Terminal sert aussi de décor à de nombreux films. On peut citer par exemple, la mort aux trousses d’Alfred Hitchcock (1959), Superman (1978), Falling in Love avec Robert De Niro et Meryl Streep (1983) ou Avengers (2012).

D’abord, entrez dans la gare par la façade sud (sur la 42e rue) réalisée par Warren Whitney dans le style Beaux-Arts. L’horloge qui la surplombe est ornée d’une statue de Mercure, le dieu du commerce et des voyages, accompagné d’Hercule et de Minerve. Dirigez-vous ensuite vers l’immense salle des pas perdus (main concourse ceiling en anglais) haute de 12 étages et coiffée d’une magnifique voûte peinte. La fresque représente les constellations du zodiaque, en ordre inverse. Enfin, empruntez les escaliers massifs pour accéder à l’un des balcons et contempler le flot continu de voyageurs.

Le kiosque central (information booth) avec son horloge à quatre faces distribue des dépliants-guide. Et les guichets GCT Tour proposent des audioguides en français avec plan contre 9 dollars.

Sachez aussi, si la faim se fait sentir, que le Grand Central Oyster Bar & Restaurant, situé au niveau inférieur de la gare est réputé. En effet, depuis plus de 100 ans, les gourmands viennent y déguster le meilleur ragoût d’huîtres de New York.

http://www.oysterbarny.com/

Rockfeller Center

Compris entre la 48e et la 51e rue, le Rockfeller Center est un ensemble de 19 bâtiments voulu par la famille la plus riche du monde à l’époque, la famille Rockfeller. Les trois éléments les plus intéressants de ce complexe sont :

Top of the Rock

Top of the Rock est un belvédère niché au somment d’un building de 70 étages délivrant une vue imprenable sur tous les endroits mythiques de New York : Central Park, l’Empire State Building, Downtown… avec trois terrasses en plein air : vue à 360°. Un endroit à ne surtout pas rater !!

Billet Top of the Rock – Terrasse panoramique du Rockefeller Center RESERVER

 

Radio City Music Hall Tour

Le Radio City Music Hall est un théâtre de 6 000 places. L’endroit a ouvert ses portes en décembre 1932 avec une représentation mettant en scène Ray Bolger et Martha Graham. Le Radio City Music Hall vaut le détour pour ses spectacles de qualité mais aussi pour son magnifique intérieur de style Art Déco contemporain imaginé par Donald Deskey.

L’intérieur du Radio City Music Hall a été déclaré City landmark en 1978.

The Rink at Rockefeller Center

La patinoire du Rockfeller Center ouvre ses portes d’octobre à février. Ce lieu est féérique en fin d’année avec ses magnifiques décorations de Noël et son gigantesque sapin. L’entrée sur la patinoire se fait selon la règle du premier arrivé, premier servi. Elle est accessible de 8h30 à minuit et peut accueillir jusqu’à 150 personnes à la fois. Pour éviter les périodes de forte affluence, arrivez juste avant l’ouverture à 8h30 et évitez d’y aller les week-ends.

Greenacre Park

C’est l’un des plus petits parcs de la ville. Il offre une végétation luxuriante et une magnifique chute d’eau pour se détendre et se reposer de l’agitation de la ville. L’endroit est privé mais accessible au public. Il y a des chaises et des bancs pour s’asseoir et un petit snack pour se restaurer. Greenacre Park ouvre entre avril et décembre.

Saint Patrick’s Cathedral

L’une des plus grandes cathédrales du monde (101 mètres de hauteur) paraît toute petite coincée entre les buildings de New York. Achevée en 1888, la cathédrale est dédiée au saint patron irlandais, elle est le point de départ des parades costumées de Pâques et de la Saint-Patrick. C’est aussi ici que se sont notamment déroulées les funérailles de Robert Kennedy, Andy Warhol, Joe DiMaggio ou Celia Cruz.

Cathédrale New York
Saint Patrick’s Cathedral

King Cole Bar

Un bar à cocktail chic de l’hôtel St Regis. D’après la légende, c’est ici qu’aurait été inventé le Bloddy Mary en 1934. La carte compte une dizaine de cocktail  (24 $ le cocktail). Les fresques murales et les luxueuses boiseries du bar ont servi de décor à des scènes des films Le Diable s’habille en Prada ou Gossip Girl.

Chrysler Building

Le Chrysler Building porte le nom de Walter Chrysler (1875-1940), le fondateur de la marque automobile américaine Chrysler. L’immeuble est un chef-d’oeuvre de style Art déco avec sa façade décorée de roues, de bouchons de radiateurs de voiture et de gargouilles en acier symbolisant les aigles présents sur les capots Chrysler. Avec 318 mètres de hauteur, c’était aussi le plus haut gratte-ciel à son inauguration en 1930.

Le bâtiment ne se visite pas. On peut tout de même entrer à l’intérieur, sauf le week-end, pour observer le hall mêlant acier et marbre.

Pour faire de belles photos du Chrysler Building, rendez-vous sur la 3e avenue, entre les 42e et 41e rues, sur le trottoir côté est. La pelouse de Bryant Park offre aussi un beau panorama sur le gratte-ciel.

Museum of Modern Art

Le MoMA est le musée d’art moderne et contemporain par excellence, il possède des oeuvres de tous les grands noms de l’art du XXe siècle. Dès sa fondation en 1929, la musée ambitionnait d’aller au-delà d’une définition étroite de l’art (peinture, sculpture et dessin) pour englober tous les champs visuels. Le MoMA a été un pionnier dans la mise en avant de l’architecture, du design graphique, industriel et textile et des photographies.

Les collections permanentes comptent plus de 200 000 oeuvres.

Musée art de New York
MoMA
Billet coupe-file MoMA RESERVER

 

Carnegie Hall

La plus belle salle de concert de New York depuis  son inauguration en 1891 sous la baguette du compositeur russe Piotr Ilitch Tchaïkovski ! Financée par l’industriel Andrew Carnegie, elle occupe un magnifique bâtiment néoRenaissance. L’intérieur comporte trois auditoriums réputés pour leur très bonne acoustique :

  • Auditorium Isaac Stern : salle principale de 2 800 places réparties sur 5 niveaux. Les spectateurs du dernier niveau doivent gravir 105 marches pour y accéder.
  • Judy and Arthur Zankel Hall : salle de 600 places.
  • Joan and Sanford I. Weill Recital Hall : salle de 268 places.

La plupart des plus grands musiciens classiques s’y produisent mais on peut aussi assister à des concerts pop ou de jazz.

Niché au deuxième étage, le Rose Museum vaut le coup. Il est gratuit et rassemble 400 archives retraçant l’histoire du Carnegie Hall. Musée ouvert entre 11h00 et 16h30 (fermé en été).

Burger Joint

Le fast food se trouve à l’intérieur du très chic hôtel Parker. Aucun panneau n’indique le restaurant. C’est pourquoi, vous devez emprunter un petit couloir à droite du comptoir d’accueil dans le hall de l’hôtel. La viande est vraiment excellente pour un prix raisonnable (9 $ le hamburger). Les murs sont couverts de graffitis et d’affiches de cinéma.

Ellen’s Stardust Diner

Si vous souhaitez vivre une expérience dîner-spectacle typique de New York, rendez-vous au Ellen’s Stardust Diner. Dans un cadre digne des années 1950, des serveurs et serveuses chantent à tour de rôle, pendant leur service. La nourriture n’est pas la meilleure de la ville mais l’ambiance fait passer une très bonne soirée.