Comment prendre un taxi à New York ?

Icônes de la ville, les taxis new-yorkais sont un mode de transport simple et pratique. Petit tour rapide des choses à savoir avant de monter dans un taxi à New York.

Pourquoi les taxis de New York sont jaunes ?

Vous ne pourrez pas les rater dans les rues, les carrosseries des voitures de taxi sont de couleur jaune. C’est John Daniel Hertz (1879-1961) le fondateur en 1915, d’une société de gestion de parc de taxis à Chicago, la Yellow Cab Company, qui eut l’idée de choisir une couleur qui serait visible de loin. D’abord implanté dans l’Illinois, l’entreprise expédiera ensuite ses taxis dans les principales villes américaines, dont New York.

Les taxis sont exploités par des sociétés privées, agréées par la Commission des taxis et limousines de New York (New York City Taxi and Limousine Commission). Les taxis doivent posséder une licence, appelée medallion, pour pouvoir circuler. Il y a en tout 13 600 taxis à New York.

Pourquoi voit-on parfois des taxis verts dans les rues new-yorkaises ?

Les taxis de couleur verte, appelés Taxis Boro ou Boro Cab ont été introduits dans la ville pour pallier le manque de taxis jaunes dans les autres arrondissements de New York. En effet, une analyse des GPS des taxis jaunes a démontré que 95% des prises en charge de clients avaient lieu à Manhattan, en dessous de la 96e Street et aux aéroports JFK et LaGuardia.

Où prendre un taxi vert new yorkais ?

En avril 2012, le maire Michael Bloomberg a donc lancé ce nouveau service mais avec quelques restrictions pour ne par concurrencer les taxis historiques. Les Taxis Boro peuvent être hélés à Manhattan au nord de East 96th Street et West 110th Street, et dans tous les arrondissements extérieurs (Bronx, Brooklyn, Queens et Staten Island), sauf dans les aéroports. Les véhicules peuvent déposer des passagers n’importe où, mais ne peuvent pas prendre de nouveaux passagers dans la “zone jaune” (au sud de East 96th Street et West 110th Street) ou dans les aéroports.

Saviez-vous qu’il existe une liste de modèle de véhicules pouvant servir de taxi ?

N’importe quel modèle de véhicule ne peut pas servir de taxi. C’est la Commission des taxis et limousines de New York qui donne ou non sa validation. La liste des véhicules homologués est disponible ici. Les voitures doivent avoir moins de sept ans d’ancienneté.

Taxi New York
TOYOTA CAMRY
CAB TAXY NYC
TOYOTA SIENNA
FORD CROWN VICTORIA NYC
La mythique FORD CROWN VICTORIA très en vogue dans les années 1990-2000

Comment prendre un taxi à New York ?

Il est d’usage de héler les taxis avec la main levée au bord du trottoir pour attirer l’attention du conducteur. Les grands hôtels et les principaux sites touristiques disposent généralement d’une station de taxis prêts à prendre des clients.

Pour savoir si le taxi est libre, regardez le système d’éclairage sur le toit. Si l’éclairage de toit est allumé, le taxi est disponible, si l’éclairage est éteint, le taxi est occupé.

Station de taxis devant le Metropolitan Museum of Art

Quel tarif pour une course en taxi à New York ?

En ville

Les tarifs commencent à 2,50 $ (3,00 $ entre 20h00 et 6h00, et 3,50 $ pendant les heures de pointe de 16h00 à 20h00) et augmentent en fonction de la distance parcourue et du temps passé dans un trafic lent.

En détails cela donne ceci :

– Frais de prise en charge de 2,50 $;
– Taxe MTA d’un montant de 0,50 $;
– 0,50 $ pour chaque 1/5 mile supplémentaire (1 mile = 1,6 km);
– 0,50 $ par 60 secondes de trafic arrêté ou lent;
– Supplément de 1,00 $ à partir de 16h00 à 20h00 en semaine, hors jours fériés;
– Supplément de nuit de 0,50 $ à partir de 20h00 à 6h00, tous les jours.
– Le pourboire est habituel pour un bon service : 10 à 15 % du montant de la course

En moyenne, les taxis de New York City ont ​​un tarif standard relativement bas, facturant environ 14 $ pour une distance de cinq miles (soit environ 8 kilomètres) et cinq minutes de temps d’attente.

A l’aéroport

Pour les trajets entre l’aéroport JFK et Manhattan, les taxis facturent un tarif forfaitaire de 52 $. Un supplément de 4,50 $ est appliqué aux heures de pointe (16h00 à 20h00 en semaine, sauf les jours fériés). L’État de New York impose une taxe de 80 cents. Il faut également prendre en compte les frais de péage (6 $) + 7 à 10 $ de pourboires.

Ce qui donne une course entre l’aéroport JFK et Manhattan à environ 70 $ (65 euros). Les tarifs seront un peu plus élevés si vous vous rendez à Brooklyn, dans le Queens ou le Bronx.

Pour les trajets entre l’aéroport Liberty de Newark et Manhattan, les taxis appliquent aussi un forfait qui varie entre 50 et 70 $ en fonction de votre adresse de destination dans Manhattan*. S’y ajoutent 6 $ de frais de péage + 5 $ de supplément pendant les heures de pointe (en semaine – le matin (6h00 à 9h00) et l’après-midi (16h00 à 19h00) et le week-end (samedi et dimanche de 12h00 à 20h00)) + taxes + 7 à 10 $ de pourboires.

Au total, une course entre l’aéroport Liberty de Newark et Manhattan reviendra entre 70 $ (65 euros) et 90 $ (83 euros).

* – Battery – W 23rd St. – 50 $
– West 24th St. – West 58th St. – 55 $
– W 59th St. – W 96th St. – 60 $
– W 97th St. – W 185th St. – 65 $
– Au-delà de W 185th St. – 70 $