Pourquoi visiter le Bronx à New York ?

Le Bronx est situé au nord de Manhattan. Les rues du Bronx sont numérotées dans le prolongement de celles de Manhattan. La numérotation commence à 135.

Jusqu’à la fin des années 1980, cet arrondissement avait très mauvaise réputation en raison d’un fort taux de criminalité. Aujourd’hui le Bronx n’est plus un coupe-gorge et veut mettre en avant ses atouts qui ont pour nom hip-hop, Yankees Stadium, Bronx Zoo ou New York Botanical Garden.

Visiter le Bronx à New York pour sa culture hip-hop

Dans les années 1970, les quartiers sud du Bronx, peuplés en majorité par les afro-américains, voient l’émergence d’un mouvement culturel et artistique, appelé hip-hop, basé sur la musique rap, le breakdance et les graffitis. Étymologiquement, le hip-hop désignerait le fait d’évoluer grâce à l’intelligence (hip signifiant en argot l’intelligence dans le sens de la débrouillardise et hop serait l’onomatopée du saut, l’intelligence en mouvement en somme 🙂 ).

En attendant la construction du musée dédié au hip-hop (ouverture en 2022), les lieux emblématiques du hip-hop dans le Bronx sont :

  • 1520 Sedgwick Avenue : en 1973 dans cet immeuble, Clive Campbell, surnommé Kool Herc, devenait sans le savoir le premier DJ de l’histoire en mixant des extraits de morceaux de musique et Coke La Rock le premier rappeur en débitant des phrases parlées sur la musique.
  • Cedar Playground : lieu des premières soirées hip-hop en plein air
  • la fresque murale à l’angle de Grand Concourse et de la 166e rue
  • le terrain de basketball à l’angle de Park Avenue et de la 106e rue, connu pour ses concours de breakdance

Le mythique Yankee Stadium du Bronx

Le stade Yankee est le domicile d’une des équipes les plus populaires au monde : les joueurs de baseball des Yankees de New York. Avec 27 trophées, c’est l’équipe la plus titrée de tout le sport professionnel nord-américain. Si vous venez à New York pendant la saison de baseball, c’est-à-dire entre avril et octobre, allez voir un match au Yankee Stadium pour vivre une super expérience ! Des milliers de supporters avec la casquette de l’équipe, des dizaines de points de restaurations (hotdogs, poulets, bretzel, glaces, bières locales, coca…) des animations pendant la partie : on rend hommage aux vétérans, on chante l’hymne national américain, on participe à des concours pour gagner des chips et des pizzas… bref c’est New-York !!

Visiter un des plus anciens parcs animaliers des États-Unis

En effet, le zoo du Bronx a été inauguré en 1899. Il contenait 843 animaux, il y en a plus de 5 000 aujourd’hui… Il a aussi été l’un des premiers parcs animaliers à disposer les animaux dans des espaces naturels plutôt que dans des cages.

Activités dans le Bronx
Zoo du Bronx

Le zoo est très grand (107 hectares). C’est pourquoi, je vous conseille de vous concentrer sur les parties du parc les plus populaires :

  • Tiger Mountain : la montagne des tigres.
  • Himalayan Highlands : les hautes terres de l’Himalaya peuplées de Panthère des neiges et de pandas roux.
  • Congo Gorilla Forest : la forêt de gorilles du Congo.
  • World of Reptiles : le monde des reptiles habité notamment par des iguanes bleus, des grenouilles à flèches empoisonnées ou encore des anacondas.

Si vous visitez le zoo avec des enfants, ne manquez pas :

  • Children’s Zoo : une petite ferme permet aux plus jeunes de voir et caresser des chèvres, des moutons et des ânes.
  • les repas donnés aux animaux notamment pour les lions de mer, les pingouins.

Le New York Botanical Garden

Le jardin botanique de New York, voisin du zoo du Bronx, est un des premiers jardins botaniques des États-Unis. Fondé en 1891, il est un véritable havre de paix, devenu un monument historique national. Grand par sa superficie (97 hectares) il est aussi grandiose par la multitude de ses arbres et plantes.

On peut facilement mettre une journée à arpenter les allées de ce jardin parfaitement entretenu ! Si le temps vous est compté, ne manquez pas le Peggy Rockefeller Memorial Rose Garden. Il s’agit d’une authentique serre en fer forgé datant des années 1890 présentant un jardin à la japonaise.

Sachez aussi qu’un petit train gratuit fait le tour du jardin botanique en 8 arrêts et 25 minutes.